Le député canadien Robert Oliphant exhorte le Vietnam à libérer les 4 membres de Viet Tan

Robert Oliphant

23 Septembre 2010

Son Excellence Nguyen Tan Dung
Premier ministre de la République Socialiste du Vietnam

Ambassade du Vietnam
470 Wilbrod Street
Ottawa, Ontario K1N 6N1

Monsieur le Premier ministre Dung :

Dans ma préoccupation constante de promouvoir les meilleures relations possibles entre le Canada et la République Socialiste du Vietnam, je tiens à exprimer ma profonde inquiétude devant l’arrestation de Pham Minh Hoang, Duong Kim Khai, Tran Thi Thuy et Nguyen Thanh Tam. Préoccupés par la cause des opprimés et pour la justice sociale dans leur pays, ces quatre personnes auraient exprimé leur dissidence avec le gouvernement.

Je vous invite à enquêter personnellement sur leur situation et vous exhorte à prendre les mesures appropriées afin de s’assurer qu’ils soient traités équitablement et qu’ils retournent auprès de leurs proches dans les plus brefs délais.

Comme je vous l’ai exprimé cet été, je tiens à féliciter le Vietnam en matière de développement économique positive depuis son accession à l’OMC. La meilleure façon de poursuivre ce développement et de promouvoir à la fois l’unité de votre pays et les relations commerciales avec d’autres pays est d’assurer que les plus hautes normes de droits de l’homme soient respectées par votre gouvernement. À mon avis, l’extension et l’expansion des droits de l’homme dans un pays sont directement liées au fort développement économique et à la croissance culturelle.

Très spécifiquement, je voudrais plaider pour la libération immédiate de :

  1. M. Pham Minh Hoang, 55 ans, enseignant à l’Ecole Polytechnique de Hochiminh-Ville, arrêté le 13 août 2010 à Saigon.
  2. Pasteur Duong Kim Khai, 52 ans, membre de l’Eglise Mennonite du Vietnam, arrêté le 10 août 2010 à Saigon.
  3. Mme. Tran Thi Thuy, 39 ans, commerçante, arrêtée le 10 août 2010 à Dong Thap.
  4. M. Nguyen Thanh Tam, 57 ans, fermier, arrêté le 18 juillet 2010 à Ben Tre.

En tant que signataire de la Convention Internationale sur les Droits Civils et Politiques (CIDCP), il est attendu que le Vietnam respect et soutien les droits civils et politiques des personnes, dont les droits les plus élémentaires – libertés de parole, de presse, d’expression, de religion et de réunion.

Je suis toujours ouvert pour parler aux responsables de votre ambassade à Ottawa à ce sujet ou d’autres questions d’intérêt commun.

Cordialement,

Robert Oliphant, député
Don Valley West

PDF - 472.5 ko



Actualités